Comment bien isoler sa maison ?

Retour
23 décembre 2021

Projet de construction ou rénovation, l’isolation de votre maison est une question centrale de vos travaux car c’est un véritable gage de confort et d’économies. Mais plusieurs questions se posent : faut-il isoler votre logement par l’intérieur ou par l’extérieur ? Quel type d’isolation choisir ? Quelles sont les menuiseries performantes pour conserver la chaleur ou le frais ? Chez Maison du Menuisier, on vous éclaire dans cet article afin de vous faciliter la tâche dans la prise de décision finale.

menuiseries pvc isolation mdm

Quelles menuiseries choisir pour son isolation ?

Des menuiseries de qualité impactent considérablement l’isolation de votre logement. A l’heure actuelle, trois matériaux améliorent la performance thermique : le PVC, l’aluminium et le bois.

S’ils ont tous leurs avantages, les menuiseries PVC (fenêtre, porte d’entrée…) sont celles qui limitent le plus les déperditions de chaleur car le PVC est un matériau ultra isolant et facile d’entretien. Vient ensuite le bois, puis l’aluminium (qui nécessite l’ajout de dispositifs à rupture de pont thermique pour une isolation optimale). Optez aussi pour un double vitrage de qualité pour vos fenêtres et vos baies vitrées.

isolation intérieur ou extérieur mdm

Isolation par l’intérieur ou l’extérieur ?

L’isolation thermique par l’extérieur

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) consiste, comme son nom l’indique, à placer l’isolant à l’extérieur des pièces chauffées. Cette méthode comporte plusieurs avantages non-négligeables : pas d’empiètement sur la surface habitable, moins de ponts thermiques, amélioration de l’aspect de la façade, un chantier facilité, inertie des murs conservée… 

En revanche, plusieurs contraintes sont à prendre en compte. L’ITE modifie le coefficient d’occupation au sol sur votre terrain ainsi que l’apparence du bâtiment. Il vous faut donc vous renseigner sur les règles urbanistiques de votre commune et savoir si vous avez besoin d’obtenir un permis.

L’isolation thermique par l’intérieur

Si l’isolation par l’intérieur (ITI) est un peu moins efficace que l’isolation par l’extérieur, elle n’en reste pas moins une solution à la fois abordable et à l’excellent rapport qualité prix, en plus d’être facile et rapide à mettre en place. Elle augmente la performance thermique et acoustique de votre logement et supprime les effets de condensation. Si vous possédez une maison à colombage, avec des frises ou autres sculptures, l’ITI sera idéale car elle ne modifie pas l’apparence de votre logement. 

Mais la surface habitable de votre maison est réduite et peut impliquer une révision de l’installation électrique et du passage des tuyauteries. Attention également aux déperditions lumineuses.

type d'isolation maison

Quel type d’isolant choisir ?

Les isolants naturels

Il peut s’agir d’isolants d’origine animale (laine de mouton, plumes d’oie…), végétale (laine de bois, laine de chanvre, laine de lin, laine de coton, liège, fibres de coco…) ou même des isolants issus du recyclage comme la ouate de cellulose (conçue à partir de prospectus !) ou du textile recyclé. 

Ce ne sont pas les isolants les plus utilisés du marché car un peu moins connus que les isolants minéraux ou synthétiques, même si cela tend à changer au fil des ans pour une question de respect de l’environnement.

Les isolants minéraux 

Essentiellement de la laine de roche ou de la laine de verre. Ce sont des isolants très utilisés en isolation intérieure, surtout pour les murs, les toits et les combles, grâce à leur maniabilité et leur légèreté (on les retrouve sous différents formats : en panneaux, en rouleaux ou en vrac). Leur pose est assez simple.

La laine de verre possède des performances thermiques optimales et acoustique. La laine de roche, quant à elle, offre également de très bonnes performances thermiques même si elle sera un peu moins efficace en termes d’isolation acoustique – mais elle est idéale contre les fortes chaleurs.

Les isolants synthétiques

Enfin, on appelle les isolants synthétiques le polystyrène (sous forme de plaques ou panneaux) et le polyuréthane (sous forme de mousse ou panneaux). Ils sont abordables et présentent de bonnes performances thermiques. A noter toutefois que ce sont des isolants non recyclables et potentiellement dangereux en cas d’incendie, car ils dégagent des fumées toxiques.

Si vous optez pour une isolation par l’intérieur, il vous faudra un isolant qui prendra peu de place comme la laine de verre. Si vous souhaitez combiner performance et faible impact environnemental, la ouate de cellulose est un choix idéal. Mais tous les isolants ont leurs avantages et leurs inconvénients !

Partager l'article